Le raid des Déraillés

Notre week-end aux 24 Heures VTT D’olhain

Après avoir chargé le véhicule utilitaire prêté par notre partenaire Envoyé Spécial le vendredi soir, nous avons pris la route samedi matin pour le Parc départemental d’Olhain. Après récupération des plaques de cadre, des tickets pour le repas du samedi soir et du petit-déj du dimanche matin, nous accédons à notre emplacement situé en haut du camping. En traversant le camp, nous comprenons vite que le niveau des équipes présentes est bien au-dessus du notre ; VTT qui a eux-mêmes valent nos 4 vélos réunis, tenues et tentes-paddock d’équipe sponsorisée, home-trainer, etc. 
Les petits randonneurs du dimanche matin que nous sommes prenons place et sortons les vélos pour un tour de reconnaissance. Le parcours de 6 kilomètres sillonne l’allée du camping afin que nous nous donnions les relais à nos emplacements, puis direction le bois d’Olhain. La première descente et la première montée nous mettent dans le bain, et promettent pour la nuit ! Le parcours est tenchique, monte, descend, tape fort car le terrain est très sec, les parties roulantes sont montantes ou en faux-plat ; nous n’en attendions pas moins. Chute pour Emeline, sans bobo. 
Nous rentrons, installons notre campement, descendons assister au briefing.

Les coureurs prenant le départ sont attendus à 13h45 sur le parking du Parc, pour un départ version 24h du Mans à 14h précises. C’est Louis qui s’y colle, et quel départ ! Il rivalise avec les meilleurs et se classe dans la première partie du tableau sur ses 2 premiers tours. Corentin prend le 2e relais, Emeline le 3e et Baptiste le 4e. Sans surprise, nous reculons au classement mais nous voilà tous les 4 entrés dans la course. Pendant ce temps, notre super intendant, Pierre joue de la balayette et s’occupe du camp. Puis la tombée de la nuit arrive, les éclairages se mettent en place, nous tenons les relais jusqu’à 2h du matin… jusqu’à ce que les garçons tentent de réveiller Super Marmotte, en vain. Aucune réaction. Super Marmotte restera dessous la couette, et les garçons ne trouvant plus la force de repartir, en font autant. Baptiste tente de sonner le réveil à 4h mais malade, il restera couché. A 5h, Emeline tombe le costume de Super Marmotte et se réveille avec Louis et Corentin. Ce dernier, dans un élan de motivation, enfile le cuissard et part pour un tour. Pendant ce temps, Louis et Emeline se sente de partir. Louis prend le relais. Emeline, de nouveau rattrapée par le froid, retourne « au chaud » dans le duvet. Corentin se recouche lui-aussi. Nous nous endormirons et c’est seul que Louis enchaînera 2 nouveaux tours. 
Nouveau réveil à 7h, Emeline relance les relais. Nous retrouvons la force et la motivation après une nuit très froide et humide. Malheureusement la pluie s’invite pour la fin de l’épreuve, rendant le terrain glissant et de ce fait, dangereux. Quelques concurrents chutent lourdement. L’organisation décide de mettre fin à l’épreuve à 12h30 par mesure de sécurité.

Nous terminons 13e quatuor sur 14, avec 39 tours (soit 230 kms) mais peu importe, nous l’avons fait. Certes, nous n’avons pas réussi à rouler pendant 24h mais pour une première, c’est pas trop mal. Nous apprendrons de nos erreurs pour les prochaines fois : meilleure préparation, meilleure alimentation/hydratation pour éviter les fringales et de voir des étoiles sur le parcours, meilleure gestion des temps de repos… Mais ça reste une belle première expérience pour l’équipe.

Merci et félicitations aux BAD BOY’S VTT HOUDAIN pour l’organisation. Belle première !
Merci à Envoyé Spécial pour le prêt du véhicule ! 
Merci à ceux et celles qui sont passés nous voir !
Merci à ceux et celles qui ont pensé à nous et nous ont envoyé leurs messages d’encouragement !

Articles des déraillés ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *